Configurer votre thème premium (partie 3)

Vous y saisissez directement vos règle CSS personnalisée et vos script jQuery,  ce qui vous permet de personnaliser en quelques minutes le comportement et l’habillage de votre site.

Autre atout majeur de Jupiter, il s’accompagne de l’extension d’ordinaire payante Visual composé, qui remplace au pied levé le classique éditeur d’articles de WordPress.

Par son biais, vous superposez des « sections » comprenant le nombre de colonnes de votre choix : vous pouvez les habiller individuellement, en choisissant une image ou même une vidéo d’arrière-plan, et les configurer pour qu’elles s’affichent éventuellement en plein écran ; Jupiter calcule automatiquement la taille des éléments en fonction de l’écran du visiteur.

Au sein de chaque sélection vous glisser des modules parmi plusieurs dizaines de possibilités. Vous ajoutez ainsi un formulaire de contact, une galerie d’images, un bloc de texte, un titre mis en forme ou une vidéo en toute simplicité.

Vous composez vous page à la carte et vous créez très rapidement le site donc vous rêvez, en profitant d’effets d’animation et d’une conversation automatique en mode responsive.

C’est précisément la force et l’intérêt des thèmes premium : ils vous ouvrent des nouvelles possibilités et vous font gagner un temps précieux, en vous offrant un résultat précis, compatible avec l’ensemble des navigateurs et des appareils du marché.