le métier de community manager en agence

Comme précisé dans la première partie, les entreprises ont encore des connaissances trop
floues sur les médias sociaux. Cependant conscientes des enjeux que représentent les sites
communautaires, elles souhaitent s’y développer. De plus, la définition d’une véritable stratégie est
nécessaire, les compétences d’un Community Manager également.
La question qui se pose alors est : Community Manager interne ou externe ?
Il est difficile de trouver en interne toutes les compétences nécessaires pour développer une stratégie de
positionnement. Le Web 2.0 déplace les limites traditionnelles des fonctions marketing, communication
et relation client, amenant à de profondes transformations de ces fonctions. C’est pourquoi beaucoup
d’entreprises font appel à des prestataires. Plus qu’un fournisseur d’outils, la personne externe doit
pouvoir apporter son expertise des médias sociaux et un niveau de conseil suffisant.
Pourquoi cette question se pose-t-elle ? Car le Social Media Manager doit avoir une bonne
connaissance des produits et services proposés par la marque, afin de pouvoir répondre de manière
réactive. Il doit également bien maitriser l’univers de la marque et les valeurs de l’entreprise, pour ne pas
trahir cette image. C’est pourquoi, externaliser ce métier peut paraitre délicat.
Pour autant, face à la demande croissante, les agences de communication s’équipent au fur et à mesure
de personnes compétentes. Selon Vanessa Poirot, de l’agence Gulfstream Communication,
actuellement la prestation des agences est principalement de la pédagogie auprès des entreprises. Une
stratégie communautaire est proposée en complément de plan de communication. Les clients sont
rapidement adhérents à l’idée de se positionner sur les réseaux sociaux. Mais il s’agit encore des
premiers pas, les Community Manager exercent leur métier autant qu’ils se forment en même temps