le savoir du community manager partie (2)

6/ Etre exemplaire
Le discours doit être animé selon les valeurs et engagements de l’entreprise. Il s’agit d’être cohérent par
rapport à l’image de l’entreprise afin d’établir une relation de confiance avec les membres de la
communauté. Ces derniers peuvent également donner l’exemple. Le Community Manager peut mettre
en avant leurs expériences et leurs témoignages de consommateurs satisfaits.
7/ Etre réactif
Internet permet la diffusion de l’information de plus en plus rapidement. De plus, certains outils tels que
Twitter limitant l’information à 140 caractères est en réalité un véritable accélérateur de contenu. C’est
pourquoi, le Social Media Manager doit être vigilant et réactif en cas de besoin. Il doit doubler d’attention
notamment sur ces trois types de demandes :

Avec les ambassadeurs et les influenceurs (personne disposant d’un compte sur un média social
et diffusant souvent des contenus à une communauté large et fidèle) en fonction d’éventuels
commentaires positifs et négatifs.

  •  Avec les internautes faisant des demandes d’aide, il faut veiller à apporter une réponse.
  •  Avec la presse qui sollicite régulièrement le Community Manager fort de sa connaissance de la
    marque du côté entreprise et du côté consommateur.
    44
    8/ Etre bien entouré
    Un Community Manager ne possède pas toutes les réponses aux éventuelles questions et demandes
    des internautes. Il a besoin de s’entourer de médiateurs appartenant à la communauté afin de l’aider en
    cas de besoin. Cela permet plus de réactivité et d’expertise. Le Social Media Manager doit définir le rôle
    de chacun, afin que le projet soit bien décomposé et que chacun ait son domaine d’intervention.
    9/ Etre agile
    Les constantes évolutions des codes et comportements ne facilitent pas le travail du gestionnaire de
    communautés. Il doit veiller à respecter quatre règles :
  •  Préférer l’interaction avec des personnes plutôt qu’avec des outils trop rigides
  •  Collaborer avec l’internaute
  •  Réagir face au changement
  •  Adapter la charte d’animation en fonction des évolutions
    Pour évaluer ses changements, le Community Manager doit prendre en compte le reporting des médias
    sociaux pour mesurer et identifier les points forts et faibles. De plus, il doit prioriser les tâches. Certaines
    demandes doivent être traitées assez rapidement, telles que les remerciements et encouragements, les
    demandes d’informations de la part de sociétés, les discussions entre professionnels.
    10/ Etre en veille stratégique
    Le Social Media Manager doit identifier les nouveaux outils et les nouveaux usages afin de gagner en
    efficacité et de saisir les opportunités de débuter une conversation. C’est pourquoi, il est indispensable
    de lire certaines plateformes dédiées au marketing des communautés et d’observer ces concurrents.