Que vous soyez salarié, intermittent du spectacle, demandeur d’emploi, artiste auteur, travailleur indépendant…, vous avez droit à la formation professionnelle.

Salarié : Dispositif « OPCO ». Votre employeur y a cotisé pour ses salariés au titre de la formation professionnelle.
Ou par le « plan de développement des compétences » (ex-plan de formation).

Demandeur d’emploi : Aide Individuelle à la Formation (AIF) par Pole Emploi

Vous êtes Intermittent, salarié du spectacle – Artiste, auteur, journaliste, pigiste, suivant votre projet vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, du financement de votre formation par l’AFDAS.

Vous êtes Auto-entrepreneur :
– Dirigeant travailleur non-salarié inscrit à l’URSSAF ou au RSI et appartenant aux secteurs du Commerce, de l’Industrie et des Services vous dépendez de l’AGEFICE : www.communication-agefice.fr

– Travailleur indépendant, membre des professions libérales (à l’exception des médecins), vous exercez en entreprise individuelle ou en qualité de gérant majoritaire (TNS), vous dépendez du FIF PL : www.fifpl.fr

Intérimaire : Vous devez faire une demande de prise en charge auprès de votre Agence d’Intérim ou au FAFTT (Fonds d’assurance formation du travail temporaire).

En résumé il est possible de faire prendre en charge des formations grâce aux dispositifs suivants :

  • Vous êtes salariés en CDD ou CDI ?
  1. Vous pouvez bénéficier d’une formation prise en charge par votre DIF portable (Droit Individuel à la Formation) ou par le CPF (compte personnel de formation). 
    Consultez notre page conseil pour le CPF
  2. Vous pouvez bénéficier d’un CIF (congé individuel de Formation)
    Consultez notre page conseil pour le CIF
  3. Faire financer votre formation grâce au Plan de formation entreprise.
    Consultez notre page conseil pour la plan de formation de l’entreprise
  • Vous êtes étudiant ?
    Les bourses sur critères sociaux de l’éducation nationale peuvent être une excellente solution !
  • Vous êtes intermittent du spectacle ?
    Bénéficier des fonds de l’AFDAS